Écouter Radio Rencontre

L’Allemagne à Dunkerque, plus présente qu’on ne le pense !

L’Allemagne à Dunkerque, plus présente qu’on ne le pense !

Le 22 janvier 1963, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer scellèrent l’amitié franco-allemande en signant le Traité de l’Elysée. La naissance de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) a suivi cet événement historique. Afin de célébrer l’amitié, le lien qui unit ces deux pays, l’OFAJ soutient pendant le mois de janvier 2016 des initiatives permettant de découvrir la langue et la culture du pays voisin : excursions, expositions photos, Flash-Mob, projets multimédia ou concerts.

PetitDej2

Dunkerque a aussi célébré la journée franco-allemande :

Le Cefir a ouvert ses portes pour la journée franco-allemande. Le 22 janvier a été l’occasion de faire découvrir à Dunkerque et en particulier dans le quartier de Basse-ville les activités de l’association en lien avec la mobilité des jeunes. Le relai d’information « Point Info OFAJ » a été inauguré ce jour par notre Jeune Ambassadrice OFAJ Géraldine Cromvel, également salariée du Cefir.

Nos invité/es ont eu l’occasion de réseauter autour d’un petit-déjeuner allemand et de rencontrer l’équipe du Cefir et les volontaires franco-allemands ; Edgar à Radio Rencontre, Antonia à la Maison de l’Europe, Lena à l’association SALAM et Sarah à Emmaüs.

PetitDej4

De plus, des animations linguistiques et jeux autour de l’Allemagne et de l’amitié franco-allemande ont été proposés par l’équipe du Cefir. Ce 22 janvier a contribué à renforcer le dialogue interculturel et de faire le lien entre le Cefir et ses partenaires locaux. Merci à tous nos invité/es d’être venus.

La matinée a été accompagnée par notre radio associative Radio Rencontre (93.3FM) qui a réalisé un reportage de l’événement :

Pour découvrir les autres journées franco-allemandes qui ont lieu partout en France, en Allemagne mais aussi en Bosnie, rendez-vous sur ce lien.

Les Secrétaires généraux de l’OFAJ Béatrice Angrand et Markus Ingenlath se réjouissent de cette déclinaison de projets, reflétant la richesse de la relation entre les deux pays : « Le foisonnement d’idées et l’enthousiasme suscités par ces journées franco-allemandes nous montrent à quel point les Français et les Allemands ont su se rapprocher. L’amitié franco-allemande ne dépend plus seulement de la volonté politique ou de la conjoncture économique ; elle fait partie du quotidien de beaucoup de jeunes Français et Allemands. Nous sommes fiers d’inspirer d’autres pays dans le travail de réconciliation et de coopération internationale en direction de la jeunesse. »

 


Radio Rencontre